leo

Alors alors alors.

Mercredi dernier, nous avons bravé le froid, la neige, le sel et les imbéciles (et acheté une super paire de bottes qui tue sa mère), pour découvrir un artiste méconnu. C'est dans une très belle formule trio piano/voix/cor d'harmonie que se produit Pierre Margot au théâtre de l'Essaion dans le 4e arrondissement (il y faisait un peu frais mais avec les super bottes je m'en tapais le coquillard avec des pattes d'anguilles).

Pierre Margot est charmeur chantant (il y a une contrepèterie, oui). Son univers dépeint l'humanité telle qu'elle est, souvent belle, parfois laide. L'ensemble de son spectacle intitulé Kamaïeu est un hymne à la vie. Je parle bien de spectacle car la complicité qui règne sur scène entre les musiciens qui l'accompagnent et lui, magnifie ce qui pourrait être juste un concert. La grâce de Jen Quillet au piano renvoie à la délicate insolence de Serge Duchesne au cor, pour parfaire le tour de chant de Pierre Margot.  Bref, un évènement à ne pas manquer. Ce trio se produit tous:

 les mercredis soirs à 20h, au théâtre de l'Essaïon (très très jolie salle au passage)

6 rue Pierre au Lard, 75004 PARIS

MAIS SEULEMENT JUSQU'AU 5 JANVIER 2011. 

Plein tarif 20€, Tarif réduit : 15€, RSA/RMI : 5€

Maintenant venons-en à la douloureuse (et je vous demanderai une attention et une réactivité toute particulière sur ce coup-là) : le plein tarif c'est 20euros (ça les vaut cessons de pleurer dans les chaumières). Mais mais mais il existe un tarif de groupe (et là je sais que je vous intéresse) Pour plus de 10 personnes le tarif passe à 10 euros par tête. Alors je me disais que pour les courageux travailleurs qui restent sur Paris jusqu'au 24 décembre, nous pourrions faire une sortie collective le 22 décembre. Les autres qui sont en vacances sont bien sûr les bienvenus. Qu'en pensez-vous ? A vos claviers !

Chaudement vôtre (grâce aux bottes, vous l'aviez compris)

Léo